Neuf

COP06 GANGSTA PARADISE


Beaucoup de gangsta…Une bonne partie du premier supplément de COPS, Amitié de Los Angeles, s’attachait à décrire cette criminalité si particulière représentée par les gangs qui écument les rues de LA. Ce nouvel ouvrage vous embarquera pour une nouvelle plongée dans l’enfer urbain de la Cité des Anges, et vous ...

  • prix public
  • 25.00€
Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Frais de port
Expédiée sous 24h
Caractéristiques
Fabricant :ORIFLAM
Etat : NEUF
Année de parution : 2013
Langue : FRANCAIS
Description

Beaucoup de gangsta…
Une bonne partie du premier supplément de COPS, Amitié de Los Angeles, s’attachait à décrire cette criminalité si particulière représentée par les gangs qui écument les rues de LA. Ce nouvel ouvrage vous embarquera pour une nouvelle plongée dans l’enfer urbain de la Cité des Anges, et vous proposera de compléter et d’affiner toutes les informations déjà publiées sur les gangs.
Plutôt que de reprendre les éléments qui ont déjà été présentés, Gangsta Paradise s’attache à la description des autres types de gangs qui ont choisi LA et la Californie comme terrain de chasse.
Vous trouverez donc une suite d’articles détaillant différentes factions qui n’avaient pas été approfondies dans le jeu de base et les premiers suppléments. Gangs asiatiques (Coréens, Thaï, etc.), écoterroristes (d’aucuns disent que Kristin Lane, candidate à la Marie de LA possède encore quelques liens avec eux), gangs motocyclistes, ou gangs haïtiens, imprégnés de vaudou, communautés religieuses musulmanes, dont certains membres versent dans la criminalité.
N’oublions pas nos préférés, les gangs suprématistes blancs, pour qui la guerre de sécession ne s’est pas arrêtée (on y trouve ce qu’il reste du KKK, les Hammerskins, et d’autres allumés s’inspirant librement du nazisme); et les posses Jamaïcains, dont les activités et les méthodes n’ont pas grand chose à voir avec la quiétude rigolarde et enfumée que l’on pouvait trouver dans un concert de Bob Marley. No women no cry, surtout si on la découpe à la machette…

…et un petit coin de paradis
Que toute cette brutalité ne masque pas le principal, la dimension spirituelle de certains gangs et organisations qui ne se contentent pas de mettre les rues en coupe réglée, mais enrobent leurs forfaits d’une prose mystique à donner des frissons à un sacristain Berrichon.
Gangs haïtiens qui chevauchent les loas, et agissent sous les ordres des Hougan vaudou, Nation of Islam, qui proclame que les hommes noirs sont des anges envoyés sur Terre par Dieu, sans oublier les gangs asiatiques toujours enrobés d’une aura mystérieuse.

Ce supplément de 176 pages est au format des suppléments COPS habituels. Vous aurez donc de quoi lire! L’ensemble de ces articles est complété de deux scénarios écrits par Sandy Julien et Benoît Attinost et de l’habituelle section LAPD blues, s’attachant à décrire les évolutions de l’univers de COPS et du commissariat.

Avis
Il n'y a aucune critique pour ce produit.