NeufExpédition 3-5 jours

BEOWULF - LE LOUP DES ABEILLES


Découvrez l’Histoire secrète des figures du monde de Trinités, dotez votre Trinité de pouvoirs inédits et vivez des aventures contemporaines en lien avec ces temps anciens. Ce livret présente une figure mythique du passé, un héros comme vie antérieure pour une Trinité ! Ainsi, un joueur peut singulariser son personnage, ...

  • prix public
  • 10.00€
Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé
Frais de port
Expédiée sous 24h
Caractéristiques
Fabricant :LES XII SINGES
Etat : NEUF
Catégories : trinites
Mécanismes : jeu de role
Année de parution : 2017
Langue : FRANCAIS
Description

Découvrez l’Histoire secrète des figures du monde de Trinités, dotez votre Trinité de pouvoirs inédits et vivez des aventures contemporaines en lien avec ces temps anciens. Ce livret présente une figure mythique du passé, un héros comme vie antérieure pour une Trinité ! Ainsi, un joueur peut singulariser son personnage, tant en termes de background que de règles. Une même Vie antérieure ne peut bien sûr être choisie que pour un seul personnage d’une même table de jeu.

Ce fascicule concerne Beowulf, l'un des plus fameux héros littéraires anglo-saxons..

Légende scandinave réécrite par les chrétiens, Beowulf, dont le nom signifie « le Loup des abeilles », est l’une des histoires écrites les plus anciennes au monde. Puissant guerrier goth, Beowulf vainquit sur les territoires des Danois une sorte d’ogre nommé Grendel, qui terrorisait la cour du roi Hrothgar. Il libéra ensuite la région de l’influence de la mère de Grendel, un monstre qui vivait dans une sombre caverne.

Le Loup des abeilles
Beowulf naquit dans le Götland (le sud de l’actuelle Suède), au sein de la tribu goth. Fier et puissant, il cherchait toujours à prouver sa supériorité, par des épreuves viriles et parfois dangereuses, raison pour laquelle on le surnommait « le Loup des abeilles », une métaphore évoquant l’ours. Il n’hésita pas à traverser la Baltique à la nage, avec son ami Breca, afin de prouver qu’il était meilleur que lui. En chemin, des monstres marins les attaquèrent, mais les deux hommes les mirent hors d’état de nuire. Ils parvinrent ensuite à bon port.

Le pourfendeur de monstres
Quelque temps plus tard, Beowulf apprit que le roi danois Hrothgar avait quelques difficultés avec un monstre qui terrorisait sa cour. La bête ne supportait pas le bruit causé par les fêtes célébrées dans le palais. Sans hésitation, le jeune goth décida de voguer vers ce nouveau défi. En arrivant, on lui apprit que le monstre, Grendel (un descendant de Caïn, maudit par Dieu), semblait immunisé aux armes et qu’aucune armure ne pouvait protéger de ses coups. Beowulf, aguerri à des techniques martiales issues de son clan, tendit un piège à ce monstre. Il rassembla quelques guerriers et dormit avec eux dans la salle principale du palais. Grendel vint cette nuit-là. Lorsqu’il s’attaqua au goth, ce dernier s’engagea dans une terrible lutte. La bête se fit arracher le bras, et s’enfuit.
Le lendemain, la mère de Grendel revint se venger. Elle tua un guerrier cher aux yeux de Hrothgar, puis elle repartit. Beowulf déclencha une traque pour retrouver la génitrice. Lui et ses hommes découvrirent son repère dans les marécages. Le goth fut attaqué par la créature, mais le combat tourna en la défaveur du puissant guerrier, gêné par son armure. Le guerrier ne parvint à vaincre la mère de Grendel qu’en utilisant Naegling, une ancienne épée forgée par les Géants, si lourde qu’aucun homme ne pouvait en théorie la soulever. Il décapita la génitrice, puis trouva le corps de Grendel et récupéra sa tête en trophée.
Il fut acclamé à son retour et couvert de présents. Le roi Hrothgar fit un sermon à Beowulf : il l’exhorta à toujours se méfier de l’orgueil, et à récompenser justement ses serviteurs. Ce conseil semble dans le conte prédire la suite de l’histoire de Beowulf.

Le roi des goths
Beowulf revint chez lui et, à la mort de son père, devint roi des goths. Il régna cinquante années durant, jusqu’à ce qu’un esclave volât une coupe d’or dans le trésor d’un dragon, à Earnaness. Le terrible saurien, courroucé, mit le feu à tous les villages des environs, menaçant l’intégrité du royaume goth. Beowulf le traqua, et le tua avec Naegling, aidé dans son entreprise par Wiglaf, un courageux guerrier. Hélas, le roi fut mortellement blessé dans le combat. On brûla son corps et il fut inhumé dans un tumulus, au sein duquel fut également entreposé le trésor du dragon.

Avis
Il n'y a aucune critique pour ce produit.